Saint-Faustin-Lac-Carré, le 12 novembre 2015 — Suite à son nouveau mandat de développement économique, la MRC des Laurentides peut encore fièrement compter sur la grande expertise de son CLD et prendre d’assaut le développement et la revitalisation économiques. « On compte bien y mettre toute l’énergie nécessaire et ainsi consolider nos efforts régionaux pour assurer plusieurs actions concrètes, notamment au niveau de la séduction de nouveaux investisseurs et ainsi préserver une vitalité économique pour le territoire » confirme le préfet, monsieur Chalifoux.

La MRC et le CLD en mode séduction!

« Nous avons la chance d’être sur un territoire d’un grand dynamisme et pouvoir compter sur des infrastructures de grandes villes, notamment d’excellentes écoles, dont le centre d’études collégiales, le transport en commun, l’accès à Internet, le centre hospitalier et bien d’autres. Nous sommes aussi à proximité d’Ottawa et Montréal qui est un réel avantage, c’est donc à nous de mettre en place des actions pour la venue d’investisseurs et le renouvellement de la population » croit pertinemment la directrice générale, Nancy Pelletier. La MRC des Laurentides et le CLD travaillent de pair pour l’élaboration d’une Planification stratégique pour la diversification de l’économie et de l’emploi sur le territoire de la MRC des Laurentides.

Mandat à un consultant

Pour ce faire, un consultant sera mandaté. Les objectifs de la démarche sont notamment de documenter et mettre en lumière les besoins des entreprises de la région dans tous les domaines, d’identifier les opportunités de diversification économiques, les secteurs à fort potentiel de création d’emplois, les conditions favorables à mettre en place pour l’accueil et le développement de secteurs d’activités créateurs d’emplois et enfin, élaborer le positionnement de la MRC des Laurentides qui se définit par ses forces, ses faiblesses, ses menaces ainsi que ses opportunités par rapport à la diversification économique et à l’emploi.

Dès que ce portrait sera déterminé, des recommandations seront proposées aux maires de la MRC et aux intervenants économiques afin d’établir l’offre en tant que territoire et être reconnu comme il se doit, comme une région diversifiée et dynamique. Il faut aussi identifier nos atouts, les faire valoir et les diffuser d’une façon optimale. Il est primordial de conserver notre population et établir ce qu’il manque pour pouvoir diversifier le territoire. « On veut que les gens cessent de croire qu’il faut être millionnaire, qu’il faut savoir skier ou bien qu’il faut être retraité pour vivre dans les Laurentides. On veut plutôt leur donner une toute autre image qui définit le territoire de la MRC des Laurentides et les vingt municipalités qui la composent comme étant dynamique et plein de potentiel pour quiconque qui souhaite installer son entreprise ou simplement y travailler » mentionne Paul Calce, directeur général du CLD.

La collaboration des intervenants socio-économiques tels que la Chambre de commerce, la SADC, Ressources Laurentides et bien d’autres sera aussi très importante dans ce processus de revitalisation.

À propos de la MRC des Laurentides et des municipalités

La MRC des Laurentides planifie et met en valeur de façon durable son territoire, tant d’un point de vue économique, social, culturel, qu’environnemental. Sa vision est de devenir un chef de file en matière de développement régional authentique et adapté à la qualité de vie de ses citoyens et aux composantes naturelles de son territoire. La MRC des Laurentides est composée de 20 villes et municipalités sur un vaste territoire d’une superficie d’environ 2 500 km2.