Saint-Faustin-Lac-Carré, jeudi 19 novembre 2015 – C’est en présence d’une centaine d’invités, réunis pour l’événement, que la direction du CLD Laurentides a annoncé que l’organisme, connu sous le nom du Centre local de développement de la MRC des Laurentides (CLD), cède son nom pour Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides. 

Nouveau départ

Dans son discours adressé aux invités parmi lesquels attachés politiques, gens d’affaires, élus municipaux, acteurs socioéconomiques, représentants de la MRC et collaborateurs étaient rassemblés, Yvan G. Paradis, président du conseil d’administration, mentionnait : « nous vous avons réunis, aujourd’hui, afin de célébrer avec vous ce nouveau départ. Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides est maintenant officiellement le nom de votre organisme de développement économique. Dois-je vous rappeler que le gouvernement actuel a décidé, à l’automne 2014, d’abolir les CLD au Québec?  Désireux d’innover et de nous démarquer, nous avons proposé ce changement majeur. Appuyé par une forte volonté politique, notre organisme, reconnu comme un leader du développement économique, poursuit sa mission, plus déterminé que jamais. »

 

Nouvelle gouvernance

« Nous avons profité de ce changement afin de revoir et d’alléger notre gouvernance. Ainsi, le conseil d’administration comptera 10 membres plutôt que 18. Les administrateurs seront de 5 élus et 5 représentants du milieu des affaires. C’est lors de notre prochaine Assemblée générale annuelle, tenue au printemps prochain, que cette nouvelle composition sera effective, » ajoutait M. Paradis.

 Nouvelle image

« C’est avec fierté que nous vous dévoilons, aujourd’hui, notre nouvelle image corporative, fruit d’un bon travail de réflexion, annonçait Paul Calce, directeur général. Notre principal objectif était de bien mettre en lumière notre lien étroit avec la MRC. Cette nouvelle image, nous la souhaitions dynamique et à la fois distincte. Notre nouveau slogan : Entreprendre l’avenir, invoque notre volonté de soutenir le développement économique et fait en sorte que notre territoire soit reconnu comme lieu propice à l’entrepreneuriat, source de prospérité et de richesse collective. »

 C’est la MRC ou le CLD qui est responsable du développement économique? Démêlons-nous!

Le préfet de la MRC, monsieur Denis Chalifoux est venu préciser le rôle de la MRC et du CLD : « La Loi prévoit qu’une MRC peut choisir de déléguer l’exercice de sa compétence de favoriser le développement local et régional sur son territoire à un OBNL. La MRC des Laurentides a fait ce choix, le mode d’intervention retenu est donc le même que celui qu’elle adoptait lorsqu’elle déléguait l’exercice de sa compétence au CLD avant la sanction du projet de Loi 28. Donc, le projet d’entente de délégation 2016-2019 avec le CLD afin que celui-ci continue son mandat de développement et revitalisation économiques est transmis au ministère pour approbation. Toutefois, même si la MRC signe une entente de délégation avec le CLD, elle demeure imputable, à titre de gestionnaire, du développement et de la revitalisation économique et des actions qui en découlent, tel que l’exige le ministère. Alors la MRC des Laurentides accompagne fièrement et travaille main dans la main avec son bras économique, la Corporation de développement économique, jadis connu sous CLD Laurentides. »

 Remerciements

Au terme de ce 4 à 6 h bien réussi, M. Calce ajoutait : « En conclusion, je tiens à vous remercier, clients et gens d’affaires, pour vos témoignages d’appui et nombreux encouragements, qui au cours de la dernière année, plutôt mouvementée, nous ont permis de poursuivre notre travail et de redoubler d’ardeur afin de démontrer l’importance d’un organisme tel que le nôtre. Merci à la MRC, aux municipalités, aux élus, et à vous, monsieur le préfet, pour la confiance que vous nous accordez et le soutien infaillible que vous portez à notre organisme. À la richesse économique de notre MRC! »

Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides

L’action est au cœur de notre mission.  Notre raison d’être consiste à favoriser le développement local et l’entrepreneuriat, sources de prospérité et de richesse collective pour notre région. Cela signifie soutenir les entreprises existantes et accompagner celles qui démarrent, les assister dans leur recherche de financement, guider et informer nos entrepreneurs, encourager leur sens de l’innovation et les aider à concrétiser leurs idées.

– 30 –