Un atelier partagé de production pour artistes professionnels prendra pignon sur rue au 1885, chemin du Village, dès le mois d’octobre en tant que projet pilote soutenu par la Corporation de développement économique de la MRC des Laurentides (CDE) et la Ville de Mont-Tremblant.

Concrètement, un atelier partagé de production vise à la création, l’animation et l’ouverture au public. L’immeuble, appartenant à la Ville de Mont-Tremblant, peut accueillir six artistes professionnels qui partageront ce lieu commun de production de type « atelier-boutique ». Actuellement, quatre artistes ont confirmé leur présence, il y a donc de la place pour deux autres artistes professionnels.

Dès octobre, ils prendront possession des lieux et l’ouverture pour le grand public aura lieu en novembre. Chaque artiste louera son espace au coût 250 $ par mois et la Ville s’engage à l’entretien extérieur. C’est la CDE qui sera le maître d’œuvre du projet pilote à laquelle la Ville versera un montant de 20 000 $ qui servira, notamment, à l’encadrement, à la réalisation d’un plan d’affaires et de visites d’autres espaces de cotravail.

Les quatre artistes professionnels sont : Jeannie Papigatuk Inuktim Canada : confection de bijoux et de vêtements, Guylaine Brière : Les Soies de Mini Fée, peinture sur soie, Valérie Giroux : You and Me dans la Peau, confection de savon artisanal et Jessica Prévost : Ranch H & J, fibre d’alpaga Huacaya.

Ce sont les artistes qui ont proposé de passer à l’action dès maintenant et d’en étudier la faisabilité durant la première année, plutôt que d’effectuer une étude avant la mise en place d’un tel projet. Cette tendance d’espace de cotravail apparait de plus en plus au Québec. Autrement dit, c’est un lieu où des travailleurs indépendants se regroupent afin de partager un espace de travail et de profiter de l’expérience et des idées de leurs pairs.

« Soutenir la créativité et la croissance des entrepreneurs de notre territoire est sans aucun doute l’une des priorités de notre Ville. En participant à cette initiative, la Ville entend les besoins de ses artistes et s’implique dans la solution. Ce projet est en droite ligne avec le plan particulier d’urbanisme (PPU) du pôle Le Village et bonifie l’offre culturelle pour la population et le tourisme », a souligné Thérèse Barrette, mairesse suppléante.

Paul Calce, directeur général de la CDE de la MRC des Laurentides concluait : « Ce projet est directement en lien avec la Planification stratégique et durable 2016-2020 de la MRC des Laurentides; nous avons la responsabilité de soutenir nos industries et valoriser notre région. La culture est sans contredit un attribut important pour notre MRC. »

Ce projet pilote émerge de la première édition du concours de la Chambre de Commerce du Grand Mont-Tremblant, Je me lance à Mont-Tremblant 2017, où plusieurs projets d’artistes professionnels avaient été déposés en ce sens.

Le CDE de la MRC des Laurentides

L’action est au cœur de la mission du CDE de la MRC des Laurentides. Sa raison d’être consiste à favoriser le développement local et l’entrepreneuriat, sources de prospérité et de richesse collective pour notre région. Cela signifie soutenir les entreprises existantes et accompagner celles qui démarrent, les assister dans leur recherche de financement, guider et informer nos entrepreneurs, encourager leur sens de l’innovation et les aider à concrétiser leurs idées.

Sources:

Amélie Provost
Adjointe à la direction générale
CDE de la MRC Laurentides
819-681-3373, poste 1401 
aprovost@cdemrclaurentides.org

France Léonard
Directrice communications et relations publiques
Ville de Mont-Tremblant 
819-681-6432
fleonard@villedemont-tremblant.qc.ca